mercredi 16 septembre 2020

Confiance!

C’est l’interpellation que Jésus répète sans cesse dans les évangiles. C’est une parole qui doit toujours résonner en nous, y entretenir l’espérance, le courage!

Le pape François commente : « Avec toi, Seigneur, nous serons éprouvés mais non ébranlés. Et, quelle que soit la tristesse qui habite en nous, nous sentirons devoir espérer, parce qu’avec toi la croix débouche sur la résurrection, parce que tu es avec nous dans l’obscurité de nos nuits : tu es certitude dans nos incertitudes, Parole dans nos silences, et rien ne pourra jamais nous voler l’amour que tu nourris pour nous. » (11 avril 2020)

Comme aimaient le chanter nos premiers frères et sœurs dans la foi : « Réveille-toi, ô toi qui dors! Relève-toi d’entre les morts! Et le Christ t’illuminera! »

† Roger Ébacher
Évêque retraité de Gatineau

vendredi 11 septembre 2020

Nos ressources au cœur de la tempête.

C’est au plus fort de la crise du coronavirus que le pape François a médité sur nos ressources chrétiennes qui sont à notre disposition dans les moments de dangers.

Il faut réveiller notre foi en Jésus ressuscité, vainqueur de la mort!

« Nous avons une ancre : par sa croix, nous avons été sauvés. Nous avons un gouvernail : par sa croix, nous avons été rachetés. Nous avons une espérance : par sa croix, nous avons été rénovés et embrassés afin que rien ni personne ne nous sépare de son amour rédempteur. » (27 mars 2020)

« Le Seigneur nous exhorte de sa croix à retrouver la vie qui nous attend, à regarder vers ceux qui nous sollicitent, à renforcer, reconnaître et stimuler la grâce qui nous habite. N’éteignons pas la flamme qui faiblit (cf. Is 42, 3) qui ne s’altère jamais, et laissons-la rallumer l’espérance. »

† Roger Ébacher
Évêque retraité de Gatineau

lundi 7 septembre 2020

Le début de la foi?

Voici ce qu’en dit le pape François, alors que la crise du coronavirus faisait rage : « Le début de la foi, c’est de savoir qu’on a besoin de salut. Nous ne sommes pas autosuffisants; seuls, nous faisons naufrage : nous avons besoin du Seigneur, comme les anciens navigateurs, des étoiles. » (27 mars 2020)

Se croire autosuffisant!? C’est la tentation d’Adam et de tous ses descendants!

Elle est sans cesse en action en moi? Où en suis-je? Qu’est-ce que je choisis : orgueil ou confiance amoureuse et abandonnée?

† Roger Ébacher
Évêque retraité de Gatineau

samedi 5 septembre 2020

Est-ce que je suis croyant en Jésus?

Pris dans une grosse tempête, les disciples, ensembles dans leur barque, sont affolés! Jésus dort! Ils le réveillent brusquement : « Maître, nous sommes perdus; cela ne te fait rien? » (Marc 4, 38) 

Quel affront à Jésus qui les aime tant! Ça lui perce le cœur! Alors le Seigneur les interpelle : « Pourquoi êtes-vous si craintifs? N’avez-vous pas encore la foi? » 

C’est à moi que Jésus parle, à moi si facilement affolé pour la moindre chose, oubliant qu’il est là et veille sur moi! 

Pardon Jésus! Je manque vraiment de confiance en toi! Oui, pardon! Augmente ma foi! 

† Roger Ébacher 
Évêque retraité de Gatineau

mardi 1 septembre 2020

« Le juste vivra par sa fidélité. » (Prophète Habacuc 2, 4)

La vie n’est pas un destin.
Il n’y a rien d’écrit dans les astres.
La vie est une confiance.
La vie est un amour.
 
† Roger Ébacher
Évêque retraité de Gatineau