jeudi 13 décembre 2018

Dieu veut ta sanctification

Tu peux être porté à dire : Dieu ne veut surement pas cela pour moi! Je suis trop imparfait pour cela! De toute façon, je n’y arriverai jamais!
 
Pourtant, dans son enseignement aux jeunes chrétiens d’Éphèse, saint Paul (Éphésiens 1, 3-8) est très affirmatif et clair. Lisons ce texte :
 
« Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ! Il nous a bénis et comblés des bénédictions de l’Esprit, au ciel, dans le Christ. Il nous a choisis, dans le Christ, avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints, immaculés devant lui, dans l’amour. Il nous a prédestinés à être, pour lui, des fils adoptifs par Jésus, le Christ. Ainsi l’a voulu sa bonté, à la louange de gloire de sa grâce, la grâce qu’il nous donne dans le Fils bien-aimé. En lui, par son sang, nous avons la rédemption, le pardon de nos fautes. C’est la richesse de la grâce que Dieu a fait déborder jusqu’à nous en toute sagesse et intelligence. »
 
Accueille cette bouleversante révélation en reconnaissant qu’elle te concerne personnellement. Il t’a béni et comblé de bénédictions même avant ta naissance. Il t’a choisi « pour que tu sois saint devant lui ». Il t’a préparé à être son fils, sa fille adoptive. Telle est sa bonté pour toi! Tu es pécheur? En Jésus le Père te donne le pardon de tes fautes!
 
Tu n’en es pas digne! Mais c’est une grâce à accueillir! Elle vient de la grande miséricorde de Dieu et nous est offerte gratuitement! Saint Paul l’explique avec insistance aux Éphésiens (2, 5-9) :
 
« Dieu est riche en miséricorde; à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions des morts par suite de nos fautes, il nous a donné la vie avec le Christ : c’est bien par grâce que vous êtes sauvés. Avec lui, il nous a ressuscités et il nous a fait siéger aux cieux, dans le Christ Jésus. Il a voulu ainsi montrer, au long des âges futurs, la richesse surabondante de sa grâce, par sa bonté pour nous dans le Christ Jésus. C’est bien par la grâce que vous êtes sauvés, et par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Cela ne vient pas des actes : personne ne peut en tirer orgueil. C’est Dieu qui nous a faits, il nous a créés dans le Christ Jésus, en vue de la réalisation d’œuvres bonnes qu’il a préparées d’avance pour que nous les pratiquions. »
 
Oui, Dieu le Père veut ta sanctification! Et il est allé jusqu’à envoyer son Fils pour t’y conduire! Il continue sans cesse à t’envoyer son Esprit pour te purifier et te renouveler.
 
Cet Esprit, grand don du Père, te rend capable de traduire dans ton quotidien, si petit soit-il, le rêve de Dieu sur toi : il te veut saint, sainte!
 
† Roger Ébacher
Évêque émérite de Gatineau
(10e texte d’une série sur l’appel à la sainteté)

dimanche 9 décembre 2018

Mes voeux pour Noël 2018

Dieu, que nous dis-tu par cet évènement
si improbable :
la naissance de ton Fils dans la pauvreté
d’une étable, y attirant les petits de ce monde?
Tu nous dévoile les secrets intimes et éternels
de ton cœur :
 
Je suis votre Père et je vous aime.
Je vous cherche avec une passion qui me brûle le cœur et bouleverse mes entrailles maternelles.
Je veux la justice, la paix et l’unité dans ma famille humaine.
 
Merci Père, de cette confidence. Au cœur des joies et des tourments de nos années 2018-2019, je veux l’accueillir avec le même cœur que Marie et Joseph et œuvrer à ton projet.
 
À vous, un Noël pacifiant et que soit sanctifiante l’année qui vient.
† Roger Ébacher

dimanche 2 décembre 2018

L'Avent : une mission d'amour au coeur de notre monde

Existe-t-il des legs plus précieux que celui d’un testament spirituel? Jésus lui-même nous a donné un tel testament. Jean, le disciple bien-aimé, l’a recueilli, médité puis mis pour nous par écrit. Jésus a terminé sa mission. C’est son dernier soir avec les siens. Au cours d’un repas d’adieu vécu dans un climat d’intimité et de tendresse, il dépose dans le cœur de ses disciples ses dernières instructions, l’assurance de sa présence et la promesse de généreux dons qui les rendront aptes à leur mission dans le monde. Avec ce premier dimanche de l’Avent, la mission d’amour du Sauveur se taille une place toute simple au cœur de notre monde par sa venue au cœur d’une famille bien humble. Cette mission d’amour est sans fin et elle est toujours actuelle dans notre d'aujourd’hui.  
 
Mon livre Il nous aima jusqu’au bout est disponible dans toutes les bonnes librairies (dont la Librairie Louis Fréchette, 313, rue Notre-Dame, Gatineau).