samedi 9 décembre 2017

Pour ce Noël 2017

Tant de femmes crient les violences et viols qui leur sont infligées.
Tant de couples vivent dans la souffrance leurs amours qui s’éteignent.
Tant d’enfants ont faim, même dans notre société d’abondance et de gaspillage.
Tant de jeunes camouflent leurs angoisses et sentent mourir leur goût de vivre.
Tant de vieillards ne sont pas respectés et ne sentent pas leur sagesse reconnue.
Tant de réfugiés sollicitent un accueil, un refuge, une main tendue, une amitié.
 
Voilà Jésus parmi nous en 2017,
dans la pauvreté et l’humiliation de
la crèche!

Il pose son regard sur moi et me demande : 
Veux-tu me regarder?
Veux-tu faire un pas vers moi?
Veux-tu m’ouvrir ta main?
Veux-tu me manifester un peu de tendresse et d’amour?
Veux-tu m’accueillir avec un cœur généreux?
 
Que sera pour nous ce Noël 2017?
 
Puissent les anges chanter en nos cœurs : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes, qu’Il aime. »
 
Voilà mon souhait pour nous toutes et tous.

† Roger Ébacher
Évêque émérite de Gatineau

6 commentaires:

Daniel Charland a dit…

Merci pour vos mots d'actualité et du Noël que j'espère vivre. Rencontrer le Fils de Dieu dans toutes les personnes rencontrées. Bon temps de l'Avent où l'on nous invite à «Oser y croire...» que Dieu est là dans tous les petits gestes, attentions portées à notre prochain. Bien à vous !

annie esson assoua a dit…

Merci Mgr pour ces belles paroles,
l'amour de Dieu est merveilleux.
Je vous souhaite un beau temps de fêtes et une merveilleuse année 2018.

Anonyme a dit…

Mgr. Ébacher, merci pour votre belle réflexion et vos bons souhaits.Je tiens à vous transmettre mes vœux de joyeux Noël et de bonne et heureuse année. Que vos souhaits se réalisent et si par hasard vous deviez passer par Sherbrooke, vous serez le bienvenu et ce sera un plaisir de vous accueillir et de jaser.

Je vous souhaite joie, paix et Santé. Que le Seigneur vous combles de ses bienfaits.Et que l'An nouveau soit rempli de joie et de paix.

Jean-Claude Drouin, c.m.m.

Sylvain Poupart a dit…

Que de tendresse du coeur de notre Dieu en ces préoccupations des misères humaines.

Merci de continuer de partager des réalités d'en haut en cette montée vers Noël.

Soyez bénis et Saint Noël à vous et tous nos bergers!

Sylvain Poupart

Claire Cardinal a dit…

Merci Monseigneur de nous rappeler le vrai sens de Noël. S'émerveiller devant un si grand mystère de Jésus parmi nous, en gardant les yeux, les mains et le cœur ouverts sur les misères humaines. Puissions-nous en vivre.
Merci aussi pour les beaux textes sur l'hymne à l'amour, offerts sur votre blogue.

Noël Lagarde a dit…

Mgr Ébacher,
Merci de nous présenter Jésus, pauvre parmi les pauvres. Le monde est partagé en deux camps:
les pauvres et les nantis. Vous, Excellence, avez choisi le vôtre: celui des abandonnés de la société, de ceux et celles qu'on rejette ou méprise.
Je me joins à Vous et aux pauvres pour chanter «Gloire à Dieu...».
Noël Lagarde